TGS 2012 une énorme déception!

Samedi matin nous sommes partie de Bordeaux  vers 6h30 direction Toulouse: Destination le parce des expositions.
Ce qui s'annonçait comme une super journée c'est transformé en une journée en enfer.
Première galère, se galère:
Heureusement j'ai vécu 7 ans à Toulouse donc quand j'ai vue le bordel pour ce garer j'ai vite sortie mon plan B. (Le problème c'est qu'il n'y avait absolument personne du Staff pour informer les automobilismes qu'il ne restait aucune place dans les parkings.)
 
Deuxième galère et celle que je qualifierais de supplice, acheter son billet d'entrée:
Vous me direz, mais enfin il fallait acheter une prés vente. Je veux bien plaider coupable. Je m'attendais donc à faire 1h30 de queue maximum. Et bien non nous avons attendu 3h30 dans un froid glacial sans aucun information.
J'ai fait la Japan Expo et je n'ai jamais attendu aussi longtemps, même à disney Land en plein mois de juillet. Et l'explication la plus plausible sur cette attente à trouvée sa réponse une foi arrivée au caisse:
5 ou 6  pauvres jeune filles appartement complètement dépasser par la situation. Elle étaient complètement désorganisées, pas  rapide. Je sais qu'elles sont bénévoles mais là c'était pas la kermesse du village. Les gens venait de loin et ce n'est pas la première édition du TGS quand même. C'est pas des débutants.
 
Troisième galère, trouver un programme:
Le programme, impossible d'en trouver un. Je me suis dit je vais en trouver par terre ou dans une poubelle au pire. (il n'y avait pas de poubelle) par terre rien. Donc je chercher les points d'affichages; il n'y en avait pas. A cette instant j'avais l'impression d'être prise pour une vache à lait. Tous ce que je voyais c'était des stand pour acheter des trucs. Heu je paye pas 13 euros pour visiter un supermarché!!!!
 
Quatrième galère, prendre un vestiaire:
En hivers quand on fait la queue pendant 3h30 on a un manteau. Quand on arrive dans un espace très bien chauffée avec beaucoup de monde, on veut déposer son manteau au vestiaire. Hé bien non ce n'était pas possible "vestiaire complet"!!!!
Le était composée de 8 à 10 porte manteau pouvant supporter 15 manteaux et sac. Aller un peu de mathématique donc seulement 150 personnes ont pu déposer leurs affaires. On devait être plus de 5000 personnes ; chercher la logique.
En plus je veux pas dire mais les vestiaire c'est l'occasion de rentrer des sous pour le TGS .
 
Cinquième galère, les absurdités :
Quel est le con qui c'est dit en fessant le plan des stands: "Et si on mettez le joueur du grenier dans l'allée la plus petite du tous le salon". S
Super idée comme ça il aura des mouvements file et un bouchon en continu . Le mec qui avait son stand en face c'est fait piétiner sa marchandise et n'a rien vendu.
Ce même type à du aussi se dire, « se serai géniale que la scène principale soit super petite, et le plus cool serait de mélanger tous les stands pour que se soit pas cohérent ».
Comme ça si tu chercher un truc tu le trouve pas!!!!! 



Les points positifs:
On a fait un Purikura avec Jade et Max.
On a vue Corbier et les musclés, on a adoré chanter avec eux.
Max a pu apercevoir le joueur du grenier. Impossible d'approcher sans se faire arracher le bras par un fan.
J'ai vue ma Linn chérie et quelques copines de BJD.
Et Romain (voisin sexy) était super beau  en Steampunk.
Image hébergée par servimg.com
 
Et J'avais amené mon petit poulpe avec moi pour la montrer à Linn au TGS.
Image hébergée par servimg.com
-->

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire